PRÉSENTATION

Sonoptique

Le cinéma possède une force d’attraction et de fascination qui semble désormais inscrite dans nos gènes culturels. Nous acceptons sans broncher depuis si longtemps ses basculements du temps et de l’espace, ainsi que sa mécanique de lumière, qu’il occupe largement encore le territoire de la fiction et de l’immersion vécues par le spectateur. Or, le cinéma engendre-t-il toujours cette « pulsion scopique » propre à confondre le spectateur aux images qu’il voit ? Le cinéma serait-il graduellement détrôné au profit d’autres formes d’art issues de la réalité augmentée ? À moins qu’il soit en mutation pour offrir une expérience plus que perceptive, disons densément immersive ? Évidemment que poser la question évoque quelque peu la réponse !

Plusieurs artistes inscrits au programme du Mois Multi ont pris comme sujet ou comme matière le cinéma – sa grammaire, ses mécanismes narratifs, ses espaces / temps fictifs, ses pulses et impulses – pour en faire des expériences tout à fait nouvelles de l’image et du son. SONOPTIQUE est le thème de la prochaine cuvée du MM, inspiré par cette nouvelle vague de propositions artistiques basées sur l’exploitation ou le détournement du potentiel « cinématographique » : montages « percussifs » d’images macroscopiques, histoires d’ombres et de lumières cinétiques, environnements sonores aux sources de la fiction, récits stroboscopiques reflétant la mouvance des corps… Somme toute, des oeuvres inédites qui nous inspirent les formes à venir de l’image et du son combinés, le cinéma d’hier transformé par la sonoptique !

SONOPTIQUE n.f. — 2010 ; de sonus et optikos ; art hybride par lequel l’usage des sons et des images, couplé à des systèmes de diffusion interactifs, engendre des oeuvres dont les effets cinétiques sont à la croisée du cinéma et de l’installation. conditionnée par la recherche de l’immersion totale du spectateur, la sonoptique requiert des dispositifs de création et de diffusion qui répondent à de nouveaux paramètres : croisements de langages artistiques, technologies de pointe, environnements acoustiques et effets sensoriels percutants. « La sonoptique est un art de vision et d’audition, un processus de regard et d’écoute augmentés. »

Le Mois Multi de 2011 est un rendez-vous avec ces nouvelles formes d’art, ces nouvelles stratégies de conception et de présentation des oeuvres multidisciplinaires et électroniques qui font de l’art une expérience qui suscite à la fois du plaisir et de la fascination.

Émile Morin / directeur artistique
Gaëtan Gosselin / directeur général